Attention au faux safran!...

Publié le par mano

La plus grande part de la production mondiale, qui s'élève à environ 300 tonnes par an (chiffre incluant le safran sous forme de poudres et de stigmates), provient d'une large ceinture s'étendant de la mer Méditerranée jusqu'au Cachemire occidental, à l'est.

L'Iran, l'Espagne, l'Inde, la Grèce, l'Azerbaïdjan, le Maroc et l'Italie dominent dans cet ordre le marché mondial, l'Iran et l'Espagne totalisant près de 80 % de la production totale. Selon une source, l'Iran totaliserait même près de 96 % de la production mondiale.

La culture du Safran en France s’étant interrompue à la Révolution, il y a actuellement seulement 13 kilos de production sur le territoire national, contre 40 tonnes en Inde. Mais sa production en France tend à se développer.

 

Mais si 40 tonnes de safran produits en Iran sont destinés à l'exportation, on compte au final 200 tonnes sur le marché!...

Il faut alors savoir que 86% du marché du Safran en France est frelaté!!!

Le safran vendu en poudre à bas prix est très souvent un mélange d'épices, qui n'incluent d'ailleurs la plupart du temps aucune trace de safran!
Il arrive aussi que le safran soit trop vieux (odeur piquante), ou pas assez séché (moisissure prématurée), mal conditionné, ...

Au vu de son prix élevé, le Safran fait donc l'objet de nombreux frelatages, alors:

  • méfiez-vous des bonnes affaires, du safran vendu en grande quantité,
  • assurez-vous de la provenance du safran,
  • Evitez le safran vendu en poudre,
  • Préférez le safran produit en France, au goût inégalable.

Un achat sûr et de qualité vaut mieux qu'une bonne affaire trop douteuse...


 

Publié dans L' Or rouge

Commenter cet article