Usages du Safran

Publié le par mano

Nous vendons du Safran sous forme de stigmates, mais aussi des produits dérivés parce-que son usage peut être varié et ses propriétés innombrables:

Il s'utilise bien entendu en cuisine, pour son arôme suave et raffiné, qui sublime le goût des aliments. C'est lui qui aromatise le riz des VRAIS paëlla, ou du risotto, mais il peut accompagner les plats salés comme les plats sucrés.
Nous faisons des confitures au Safran des Monédières
cuites au chaudron de cuivre, et décorés à la main, mais aussi des sirops, des glaces, du miel ou du chocolat au Safran. Le Safran intensifie le goût des aliments, en leur donnant un arôme suave et délicat.
Dans les plats sucrés (1 pistil par personne), il apporte une saveur douce comme la vanille, qui rappelle un peu le goût du miel.
 Dans les plats salés (2 pistils par personne), il donne une saveur raffinée qui sublime complètement le goût des aliments, même les plus basiques.

Le Safran a un fort pouvoir colorant, il donne un teinte jaune intense. Sa couleur se dessine petit à petit.
Les moines bouddhistes l'utilisaient pour teindre leurs robes, appelées les "Kesa".
Il a été utilisé en pharmacie et en médecine, pour ses propriétés de colorant, mais aussi pour guérir certains maux.

Le Safran a une multitude de vertus: euphorisant, anti-dépresseur, antispasmodique, anesthésiant des muqueuses, digestif, emmenagogue, aphrodisiaque,...

C'est un antimite naturel, on colorait d'ailleurs les habits de laine avec du safran, ce qui leur donnait une joli teinte jaune orangée et éloignait les mites!

Le Safran est l'épice qui incarne la beauté et la sensualité, grâce à son pouvoir antioxydant, anti-inflammatoire, nourissant et régénérant. Cléopâtre l'utilisait comme poudre pour se colorer le teint et dans son bain pour ses vertus de jeunesse éternelle; d'ailleurs les momies étaient embaumées de safran afin de conserver les corps.



 

Publié dans Nos produits

Commenter cet article